Le travail du bois au moyen âge

Aller en bas

Le travail du bois au moyen âge

Message par hérétique le Mar 17 Mar - 21:37

Je lance ce sujet pour parler du travail du bois comme le faisaient nos ancêtres. Je l'alimenterai au fur et à mesure de mes recherches,en fonction du temps que j'aurai.

Cette idée m'est venu un jour où je me suis dit que je ne savait même pas comment les différentes étapes que je fait tous les jours en travaillant étaient faite au moyen âge, époque qui me passionne pourtant. Je pense essayer de trouver ou refaire les outils afin d'avoir un véritable atelier d'ébéniste du XIV° siècle et pourquoi pas le présenter un jour à du public.

_________________
Guigue de PAYEN
Toute nouvelle foi commence par une hérésie!
avatar
hérétique
Admin

Messages : 575
Date d'inscription : 18/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail du bois au moyen âge

Message par Philou le Mer 18 Mar - 10:06

Ca c'est une bonne idée.

_________________
If you do doubt your courage or your strength, come no further, for death awaits you all with nasty, big, pointy teeth...

Philou

Messages : 382
Date d'inscription : 19/11/2013
Age : 30
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail du bois au moyen âge

Message par Marielle le Mer 18 Mar - 18:11

En effet ça peut être chouette !

_________________
Ainsi vient la neige après le feu, et même les dragons ont une fin.

Marielle
Admin

Messages : 211
Date d'inscription : 30/11/2013
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail du bois au moyen âge

Message par hérétique le Mer 18 Mar - 18:27

Je précise que tout ce que je vais dire sur le sujet est ouvert au critiques. c'est le résultat de recherches et n'arrivant pas à trouver quelqu'un qui y était, il peu y avoir des erreurs.

Premier point : traçage et mesure

Inutile de chercher des mètres et autres unités du système décimal, il n'y en à pas.
Les mesures sont les suivantes :
- la ligne : diamètre d'un grain d'orge
- le pouce
- la paume : distance de la base du pouce à la base du petit doigt
- la palme : distance du bout de l’index au bout du petit doigt (main ouverte)
- l’empan : distance du bout du pouce au bout du petit doigt (main ouverte)
- la coudée : distance du bout du majeur à la pointe du coude
- le pied
- la toise : 6 pieds

Chacun ayant des mains et pieds de taille différents (je ne vise personne en disant ça), on comprend facilement pourquoi les mesures varient d'une construction à l'autre. Pour ne pas avoir de problèmes sur une même construction, chaque ouvrier utilise les mesures du maitre d’œuvre en les reportant sur leur "pige", réglette de bois servant à ça.

Parmi les autres outils de mesure, on retrouve la corde à 13 nœuds (12 intervalles) permettant toute sorte de mesure et traçages, l'équerre forgée et non graduée permettant de mesurer... des angles droits et le compas permettant de reporter ou comparer des distances.

Pour le traçage on trouve :
- des pointes pour marquer pierre et bois, éventuellement des mines de plomb, de l'ocre et du charbon
- des compas pour tracer...des cercles
- le cordeau, permettant de réaliser un trait droit à l'aide d'une ficelle

Pour vérifier la verticalité on utilise un outil hautement technologique : le fil à plomb
Pour vérifier l'horizontalité on utilise un archipendule : un triangle isocèle avec un fil à plomb à son extrémité. Ce dernier doit passer au centre de la base pour que ça soit horizontal (endroit marqué pour que ça soit plus pratique)

Voilà, avec ça on doit pouvoir à peut près tout mesurer et tracer.

_________________
Guigue de PAYEN
Toute nouvelle foi commence par une hérésie!
avatar
hérétique
Admin

Messages : 575
Date d'inscription : 18/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail du bois au moyen âge

Message par hérétique le Mer 3 Juin - 16:39

Un peut de vocabulaire aujourd'hui.
Entre ébéniste, menuisier, charpentier voir même huchier il y à de quoi se perdre.

Au moyen-âge on ne peut déjà pas parler d'ébéniste car c'est un terme qui vient des meubles avec placage en ébène lesquels sont à la mode au...XVII° siècle.

On parle surtout de charpentier car le travail du bois est avant tout lié au gros œuvre.
Au XIII° siècle la branche se divise, laissant apparaitre :
- les charpentiers qui réalisent les travaux du batiment
- Les huchiers qui fabriquent des meubles (le nom vient d’ailleurs de la huche, petit coffre de rangement pouvant également servir de chaise)
- Les tourneurs sur bois (je ne suis pas sûr que ce soit un hasard si le tour à perche apparait à la même époque!)

Au XV° siècle les charpentiers vont se diviser avec d'un coté les charpentiers de la grande cognée qui ont en charge le travail de pièces de bois de grosses sections (charpentes, ossatures de maison...) et d'un autre coté les charpentier de la petite cognée qui vont réaliser des choses plus modestes (des menu-huisseries en somme...menu-huisserie, menu-isserie, menuiserie... vous croyez qu'il y a un rapport?)

_________________
Guigue de PAYEN
Toute nouvelle foi commence par une hérésie!
avatar
hérétique
Admin

Messages : 575
Date d'inscription : 18/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail du bois au moyen âge

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum